La parole à Vincent Lhoste

Directeur du développement chez Reed Travel Exhibitions

« + 22 % de participation pour le troisième WTM Latin America !»

Dans quelles conditions s’est déroulée la dernière édition du WTM Latin America qui vient de fermer ses portes à Sao Paulo au Brésil ?

Le Brésil est à la mi-temps de deux événements majeurs de la scène médiatique, entre la Coupe du Monde de Football, l’année dernière, et les Jeux Olympiques, l’année prochaine. Mais aussi, dans une période chahutée et marquée d’une certaine instabilité liée aux élections présidentielles de novembre dernier et à l’effondrement de la monnaie nationale, le real.

Quelles sont vos attentes ?

Cette troisième édition installe cependant Sao Paulo comme la plaque tournante du tourisme sud-américain. Le WTM Latin America poursuit sur sa lancée. En ayant accueilli de nouveaux exposants tels que le Pérou, la Colombie, l’Equateur ou le Chili, il se positionne vraiment comme le salon professionnel du tourisme de l’Amérique du Sud, avec une progression de la surface commercialisée de 5 %.

Quels sont vos projets ?

La troisième édition du WTM Latin America confirme aussi la pertinence du modèle de salon global du tourisme, c’est-à-dire associant le tourisme individuel et celui de groupe, le tourisme de loisirs et d’affaires, le tourisme incoming et outgoing… C’est pour cela que l’année 2016 verra vraisemblablement l’arrivée de nouveaux WTM sur d’autres continents : nous visons l’Asie du Sud-Est, la Chine et l’Amérique du Nord. Nous devrions les annoncer prochainement.

www.wtmworld.comwww.reedtravelexhibitions.fr